Camins d'Hèr - CDH

 

Où les montagnes touchent l’infini

 

Cette course profite des 105 derniers kilomètres de la VDA.
Une visite des parties les plus sauvages et les plus élevées du Val d’Aran.
Avec deux zones très différentes; une première où le passé et la dureté de la montagne occupent une place centrale; et une seconde, où l’eau prend le relais et devient la star pour vous offrir un festival de lacs, cascades et rivières.

Vous partirez tôt le matin de la Plaza deth Haro de Les, lieu des festivités du feu du solstice d’été et du patrimoine de l’UNESCO. De là, vous monterez dans l’un des villages les plus typiques et beaux d’Aran; Canejan, accroché au milieu de la montagne. Vous serez déjà dans le Val de Toran, le plus sauvage. Vous traverserez de charmants villages, des villages abandonnés et de vieilles routes de bétail. Le Val de Toran vous emmènera progressivement dans l’important passé minier du Val d’Aran. Les premières lumières de la matinée vous mèneront au passé minier important du Val d’Aran. Une longue montée de Sant Joan de Toran vous mènera au lac Liat, avec sa majesté. Vous vous approcherez de la base du Mauberme, imposante montagne de 2.880 mètres d’altitude. Le passage par le port d’Urets, à 2.500 mètres d’altitude, constitue l’un des niveaux les plus élevés de la route. Quelques mètres plus loin, après avoir traversé d’anciens tunnels miniers, vous passerez par les mines de fer abandonnées d’Urets, qui offrent une vue panoramique sur le lac de Montoliu et la principale chaîne des Pyrénées; Aneto et Maladetas, Montarto, Montlude … Après avoir atteint le col de Montoliu, une longue descente vous mènera au sanctuaire de Montgarri. De Montgarri, après une légère montée, vous arriverez au Pla de Beret. Une fois que vous aurez traversé le plateau, à 1.800 mètres d’altitude, vous devrez descendre dans la vallée. Deux villages vous attendent : Bagergue, déclaré l’un des plus beaux villages d’Espagne, et Salardú, capitale du Naut Aran. 

A partir de Salardú, le paysage change. Vous aborderez le « Parc Nacional d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici ». La remontée du Val d’Aiguamoix vous conduira aux Thermes de Tredòs, anciens thermes connus des Romains, qui vous ouvriront les portes du parc national. Le cirque lacustre de Colomèrs, avec ses plus de 50 lacs, est le plus grand cirque lacustre glaciaire des Pyrénées. Vous en traverserez plusieurs jusqu’à l’Estanh Obago et, en descendant vers l’Estanh de Colomers, vous traverserez un spectacle aquatique et des vues infinies. Vous laisserez le lac de Colomers sur votre droite pour descendre au ravitaillement de Colomers et continuer vers les cabanes Pruedo pour rejoindre l’ancien chemin d’eau qui vous offrira des vues spectaculaires sur le Val de Valarties. Ensuite, vous descendrez à travers la région de Mont-Romies jusqu’à la belle ville d’Arties, où vous trouverez le deuxième ravitaillement avec assistance autorisée. De cet endroit à la ligne d’arrivée, deux dernières et exigeantes ascensions vous attendent jusqu’à Santet de Escunhau et tuc de Cauva. Là, vous aurez la ligne d’arrivée à Vielha à vos pieds. Quelques derniers kilomètres de sentier descendant à travers la forêt vous mèneront jusqu’au bout du défi.

 

Vous partirez tôt le matin de la Plaza deth Haro de Les, lieu des festivités du feu du solstice d’été et du patrimoine de l’UNESCO. De là, vous monterez dans l’un des villages les plus typiques et beaux d’Aran; Canejan, accroché au milieu de la montagne. Vous serez déjà dans le Val de Toran, le plus sauvage. Vous traverserez de charmants villages, des villages abandonnés et de vieilles routes de bétail. Le Val de Toran vous emmènera progressivement dans l’important passé minier du Val d’Aran. Les premières lumières de la matinée vous mèneront au passé minier important du Val d’Aran. Une longue montée de Sant Joan de Toran vous mènera au lac Liat, avec sa majesté. Vous vous approcherez de la base du Mauberme, imposante montagne de 2.880 mètres d’altitude. Le passage par le port d’Urets, à 2.500 mètres d’altitude, constitue l’un des niveaux les plus élevés de la route. Quelques mètres plus loin, après avoir traversé d’anciens tunnels miniers, vous passerez par les mines de fer abandonnées d’Urets, qui offrent une vue panoramique sur le lac de Montoliu et la principale chaîne des Pyrénées; Aneto et Maladetas, Montarto, Montlude … Après avoir atteint le col de Montoliu, une longue descente vous mènera au sanctuaire de Montgarri. De Montgarri, après une légère montée, vous arriverez au Pla de Beret. Une fois que vous aurez traversé le plateau, à 1.800 mètres d’altitude, vous devrez descendre dans la vallée. Deux villages vous attendent : Bagergue, déclaré l’un des plus beaux villages d’Espagne, et Salardú, capitale du Naut Aran. 

A partir de Salardú, le paysage change. Vous aborderez le « Parc Nacional d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici ». La remontée du Val d’Aiguamoix vous conduira aux Thermes de Tredòs, anciens thermes connus des Romains, qui vous ouvriront les portes du parc national. Le cirque lacustre de Colomèrs, avec ses plus de 50 lacs, est le plus grand cirque lacustre glaciaire des Pyrénées. Vous en traverserez plusieurs jusqu’à l’Estanh Obago et, en descendant vers l’Estanh de Colomers, vous traverserez un spectacle aquatique et des vues infinies. Vous laisserez le lac de Colomers sur votre droite pour descendre au ravitaillement de Colomers et continuer vers les cabanes Pruedo pour rejoindre l’ancien chemin d’eau qui vous offrira des vues spectaculaires sur le Val de Valarties. Ensuite, vous descendrez à travers la région de Mont-Romies jusqu’à la belle ville d’Arties, où vous trouverez le deuxième ravitaillement avec assistance autorisée. De cet endroit à la ligne d’arrivée, deux dernières et exigeantes ascensions vous attendent jusqu’à Santet de Escunhau et tuc de Cauva. Là, vous aurez la ligne d’arrivée à Vielha à vos pieds. Quelques derniers kilomètres de sentier descendant à travers la forêt vous mèneront jusqu’au bout du défi.

 

Fiche Technique

105 km

6.100m D+ | 5.800m D-

Les

Vielha

8 Juillet

6:00

3 Running Stones

Asphalte 7% I Piste 15% I Sentier 78% I Altitude maximale 2.535

* L’itinéraire peut varier pour des raisons météorologiques et par l’état du terrain.

Parcours et profil